Eric Villevière

Ce weekend, l’Orchestre d’Harmonie de la Ville d’Imphy a eu le plaisir de recevoir le chef d’orchestre et corniste Eric Villevière pour un weekend de travail et de répétition, en préparation du concours auquel nous participerons le 1er juin prochain au Havre.

eric-villeviere

Corniste, Eric est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en 1987.
EN 1989, il est Lauréat de la Fondation de France. En 2000, il est premier prix du concours international d’ensembles à vent de Strasbourg. Il est membre du Concert Impromptu de 2007 à 2012, quintette à vents que nous avions eu le plaisir de recevoir début 2010.
Cet ensemble prestigieux et encensé par la critique lui permet de multiplier les rencontres et de collaborer avec de nombreux artistes internationaux : Pierre Boulez, Louis-Hervé Matton, François Thuillier, Sandor Vegh, Maurice Bourgue, Alexander Longwich, Magdalena Kozena, Christian Leger, Daniel Lassalle, Riccardo Del-Fra, Andy Sheppard, Dana Ciocarlie, Alexandre Tharaud, les quatuors Debussy, Parisi et Rosamonde, Emmanuel Krivine, Stanislaw Skrowaczewski, Eliahu Inbal, Serge Baudot, Peter Eötvos, Ton Koopman, Christophe Coin…

Médaille d’or de direction d’orchestre à l’unanimité avec félicitation du jury en 1993 dans la classe de Philippe Cambreling, Eric Villevière dirige l’Ensemble à Vent de l’Isère et l’Ensemble Instrumental de l’Ariège depuis 1997. Avec ces deux formations il a créé et enregistré de multiples oeuvres de compositeurs tels que Jean-Marie Machado, Jean-Michel Maury, Maxime Aulio, Jean- Marc Padovani, Antoine Duhammel, Jean-Marie Morel, ou encore Gérard Garcin.
Régulièrement invité à diriger d’autres formations, il a notamment pris la tête de l’Orchestre Symphonique du Festival Berlioz (qu’il a contribué à créer) en concert d’ouverture du festival en 2006 et 2007. Il a également été membre de l’European Mozart Academy en 1993 et participe à de nombreux concerts à Prague, Budapest, Cracovie…

En parallèle, il exerce ses attraits pour la pédagogie et la gestion de projet, et obtient le diplôme d’état de professeur de cor en 1986, le certificat d’aptitude de professeur chargé de direction en 1995 puis le concours CNFPT de directeur d’établissement territorial d’enseignement artistique.
Il devient professeur de cor au conservatoire de Chalon sur Saône (de 1985 à 1992) puis comme directeur du conservatoire Jean Wiener à Bobigny de 2000 à 2007.
Formateur très sollicité, il devient en 2012 professeur d’initiation à la direction d’ensembles instrumentaux au Pôle d’Enseignement Supérieur Spectacle Vivant de Bretagne – Pays de la Loire.
Directeur artistique du Festival Cuivres en Dombes depuis 2013, il mène également un programme de recherche avec l’Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique du Mans sur la facture du cor.

Ce fut un grand plaisir pour les musiciens de l’OHVI de travailler avec Eric Villevière pendant ce weekend.

Ce contenu a été publié dans Vie de l'orchestre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *