L’OHVI et le Carambole Théâtre

Une belle collaboration …

décorL’OHVI et la compagnie Carambole Théâtre ont impressionné dans 1915, Les Gisants, écrit par Pascal Tédès, samedi 13 et dimanche 14 octobre aux Forges Royales de Guérigny.
Le lieu, la lumière, les soli émouvants, les échos musicaux aux textes des lettres des malheureux soldats, le ton pénétrant des acteurs, la mise en scène épurée discrètement efficace, les participations ponctuelles et silencieuses de quelques musiciens, tout a rendu grave et intense ce spectacle sur l’amitié bouleversée par la Grande Guerre, entre Louis, le poète français, et Mathias, le peintre allemand. Cette relecture musicale a plongé le public dans une atmosphère émouvante lors des deux représentations.

… pour un projet extraordinaire : un opéra !

Philippe Gateau et Pascal Tedès

Philippe Gateau et Pascal Tedès

Philippe Gateau et Pascal Tédès vont créer ensemble une nouvelle version de l’opéra Il était une fois … de Jan Van Der Roost.
Présenté ce 16 octobre à l’école de musique d’Imphy, ce projet se construit avec l’Orchestre d’Harmonie de la Ville d’Imphy, la compagnie Carambole Théâtre et la création d’un choeur d’enfants grâce, d’une part à la classe de formation musicale d’Alice Bénévise de l’école de musique et d’autre part aux élèves de 6e du collège Louis Aragon d’Imphy dirigés par Mathias Bardeau, leur professeur de musique.

Cet événement est soutenu par de nombreux partenaires dont la Région Bourgogne Franche-Comté, le Conseil Départemental de la Nièvre, la Communauté de Communes Sud Nivernais, la Communauté de Communes Loire, Nièvre et Bertranges et la municipalité d’Imphy. Deux représentations sont déjà prévues : le 25 mai 2019 20h30 à la grande salle des fêtes d’Imphy, le 15 juin 2019 20h30 aux Forges Royales de Guérigny.

Composé à l’occasion du 150e anniversaire de la mort de Jacob Grimm, Es war einmal … (« Il était une fois … ») de Jan Van Der Roost s’inspire des quatre contes La clé d’or, Le petit chaperon rouge, La belle au bois dormant et Le nain Tracassin.
C’est Jan Van der Roost, venu à Imphy en 2017, qui a encouragé Philippe Gateau à monter ce projet et, en janvier 2018, écrit ce qui suit à l’orchestre (extraits) :

La combinaison « choeur d’enfants » et orchestre (symphonique ou d’harmonie) est assez rare …
Cependant, c’est quelque chose de fantastique, surtout dans le cas de « Il était une fois… » où différents domaines se rencontrent. Non seulement il y a l’aspect musical mais également la narration, le chant, l’aspect dramaturgique, le décor … : il s’agit vraiment d’un spectacle complet.

Ce n’est pas un « opéra » dans le sens strict du mot mais plutôt un « Singspiel » où des textes parlés et chantés alternent et où la musique joue un rôle très important : parfois elle illustre, suggère, dessine ou souligne, et parfois elle est vraiment le personnage principal.
L’ajout des « voix blanches » des enfants est quelque chose de spécial : la pureté et la tendresse des jeunes chanteuses et chanteurs offrent un très beau contraste avec la richesse sonore d’un grand orchestre d’harmonie (contenant également une harpe, un keyboard/synthétiseur, une contrebasse à cordes etc.).

Ce contenu a été publié dans Vie de l'orchestre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *