Matthieu Romand

Né à Sens en 1989, Matthieu Romand commence l’apprentissage du cor dés l’âge de 7 ans à l’École Intercommunale de Musique d’Imphy avec Sébastien Smektala. En 2001 il entre à l’ENM de Nevers avec Jean Smektala où il obtiendra successivement en 2003 et en 2005 son CFEM puis son DEM. C’est en 2006 qu’il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’André Cazalet pour obtenir en 2009 un Premier Prix de cor à l’unanimité avec les félicitations.

Il s’est déjà produit dans le cadre prestigieux des festivals de Pâques à Deauville, du Jerusalem Sounding Festival ou encore du festival Pablo Casals à Prades.

Matthieu Romand, cor solo de l'Orchestre Philharmonique de Radio France et ancien élève de l'Ecole de Musique

Sollicité par de nombreux orchestres tel que l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra de Paris ou l’Orchestre National de France, Matthieu Romand a été choisi par Myung-Whun Chung depuis septembre 2008 pour être le cor solo de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Il a obtenu la même année le prix du meilleur jeune talent lors du Concours International de Paris-Ville d’Avray.

Matthieu Romand nous fera l’honneur d’animer le samedi 27 mars une journée du cor à l’École de Musique d’Imphy, qui se terminera par notre Concert de Printemps, pendant lequel il interprétera notamment avec l’orchestre le concerto pour Cor Solo et Orchestre d’Harmonie Cape Horn de Otto M. Schwarz.

Ce contenu a été publié dans Vie de l'orchestre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Matthieu Romand

  1. Pierrick dit :

    Un immense bravo à ce jeune prodige… dire que l’on a commencé en même temps, dans la même école, avec le même prof… Quand on voit le résultat on est un peu dégoûté de ne pas avoir beaucoup travaillé… M’enfin je reste tout de même persuadé que seul, le travail ne suffit pas… Tu as un don… Tu as su l’exploiter pour le bonheur de nos oreilles, et de tous nos sens… Merci pour ce plaisir intense que tu m’as procuré hier soir… C’est une sensation indescriptible, limite orgasmique… Sincèrement. De plus… Rester aussi humble avec autant de talent… Chapeau l’artiste. Je te souhaite une très longue carrière… N’oublie pas ton vieux camarade sauvignois de l’OHVI…
    Bises mon ami.

  2. JOUAN Christiane dit :

    Matthieu bonjour .
    J étais au concert du 16 janvier Paris 18e j ai admiré aimé je me suis ‘régalée ‘
    j étais subjuguée ! je te souhaite longue carrière avec la ‘LUMIÈRE ‘
    MERCI à toi et à ceux qui t’accompagne .
    Christiane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.